La colonne vertébrale (également appelée rachis) est un élément fondamental de notre squelette, il est donc intéressant de comprendre son fonctionnement afin d’avoir une pratique sportive adaptée à sa biomécanique et une posture dans les activités du quotidien qui garantie son bon fonctionnement.

colonne vertébrale

La colonne vertébrale :

La colonne vertébrale soutient la tête mais aussi l’ensemble du squelette.

Elle est composée de 33 vertèbres qui composent le rachis cervical, le rachis dorsal et le rachis lombaire . Elle se termine par le sacrum et le coccyx.

Entre chaque vertèbre on trouve un disque inter-vertébral qui joue un rôle d’amortisseur. Le non respect des courbures naturelles de la colonne vertébrale dans une activité sportive ou du quotidien va à long terme engendrer des contraintes aux niveaux de ces disques et risque de déboucher sur des pathologies ou des douleurs chroniques.

Il est important d’avoir en tête que les disques intervertébraux sont des coussins remplis d’eau qui une fois usés ne se régénèrent pas ! Ces disques permettent d’absorber les chocs et de limiter les traumatismes, si vous usez vos disques vous n’aurez donc plus rien pour assurer cette fonction.

Colonne vertébrale et douleur :

On dit du mal de dos qu’il est le mal du siècle. En effet il s’agit d’une des douleurs chroniques les plus récurrentes. Cette problématique vient de nombreux facteurs : la sédentarité, les stations assises prolongées, les mauvaises postures, un manque de puissance de la sangle abdominale ou encore un manque de souplesse.

Soulager la colonne vertébrale par le sport :

Si dans certains cas une intervention thérapeutique reste la seule solution dans d’autres, une pratique sportive adaptée peut permette de soulager son dos afin de ne plus vivre avec la douleur mais de vivre sans.

Une des premières règles est d’éviter la sédentarité en effet, lorsque notre dos nous fait souffrir on a tendance à vouloir trouver une position de confort et d’attendre que la douleur passe. Si cette position peut répondre à une situation d’urgence , elle risque cependant d’aggraver votre douleur si elle devient systématique.

Il est très important de pratiquer des séances de stretching et de s’étirer de façon plus informelle lorsqu’on doit rester assis longtemps. Un dos et des ischio-jambiers plus souples donneront plus de mobilité au tronc lors des flexions et limiteront les contraintes au niveau de la colonne.

Adopter une bonne posture est également important afin de toujours respecter les courbures de la colonne vertébrale.

Un des éléments les plus importants est le renforcement de la sangle abdominale, en effet à elle seule la colonne vertébrale ne peut pas maintenir notre squelette. Ce sont les muscles abdominaux et les ligaments qui permettent à la colonne d’être érigée. Une pratique régulière voir quotidienne d’exercice de gainage renforcera votre sangle abdominale et soulagera du même coup les contraintes au niveau des disques.

Même si le gainage est une excellente arme pour lutter contre le mal de dos, il est important de prendre un avis médical avant de se lancer dans la pratique. Ayez toujours à l’esprit qu’un travail de gainage ou d’abdominaux mal effectué peut vous apporter encore plus de douleur. Le centrage abdominal et le placement du bassin recommandés dans la méthode Pilates sont les garants du respect des courbures naturelles de votre colonne. Je vous invite à visionner cette vidéo sur le placement du corps avant de commencer à travailler votre gainage.

On peut donc résumer en disant que le mal de dos n’est pas une fatalité et que l’activité physique peut être d’une aide précieuse ; en particulier avec le stretching et le gainage.

CategoryANATOMINE, POSTURE
Write a comment:

*

Your email address will not be published.

Logo_footer   
     © 2016 HOLIFIT | SMART TRAINING
coach sportif montpellier

SUIVEZ NOUS: